Combien de couches d'huile dois-je appliquer sur mon parquet ?

On a entendu chez MyParquet des clients voulant acheter des quantités assez conséquentes d'huile pour parquet. On aurait pu se dire: "Chouette, une belle vente" ou "Beau chantier pour ce pro". Sauf que par la suite, c'était une demande du menuisier du client qui comptait appliquer 5 couches...

On ne décide pas combien de couche on applique. On suit les recommandations du fabricant de l'huile qu'on a acheté qui correspond à ses besoins, son budget où ses capacités.

  1. Il existe en effet des produits ne nécessitant qu'une couche mais qui sont plutôt destinées à des professionnels: Ce sont les huiles dures - sans solvant ou presque.
  2. Le cœur du marché propose pléthore de produits à appliquer en 2 couches ce qui en fait la norme: ce sont les huiles ou les huiles cire.
  3. Les huiles pour parquet en phase aqueuse certes écologique nécessite l'application de 3 couches.

 


Les huiles monocouche

Même si elles sont destinés aux professionnels car elles nécessitent une application et un lustrage avec une monobrosse c'est à notre sens l'avenir de la finition pour parquet.

Souvent exemple de solvant -  ce qui veut dire que ce que vous appliquer reste sur le parquet et rien ne s'évapore -  elles permettent une protection et éventuellement une teinte en une seule passe. Le gain de temps est évident et  la finition et la protection irréprochables.

Certaines marques proposent d'y ajouter un durcisseur pour réduire le temps de séchage et augmenter la résistance à l'usure. 

Proposés souvent un petit conditionnement,  le rendement est très élevé - souvent autour des 50 mètres carrés par litre - ce qui rend ce produit très attractif lorsqu'on fait attention au prix au mètre carré.

Rien n'empêche de le faire soi-même en louant une monobrosse ou en achetant une monobrosse semi-professionnelle telle que la Floorboy proposée sur le site.

À travailler avec des pads beige.


Les huiles classiques et les huiles cire

Ces produits s'appliquent en deux couches avec lustrage quelques minutes après l'application de chacune des deux couches pour bien faire pénétrer l'huile et enlever l'éventuelle surplus en surface qui donnerait l'impression que le parquet s'encrasse trop vite. La plupart des marques proposent ces produit dans leur gamme en version incolore non pigmentée ou teintes prête à l'emploi avec 10 ou plus couleurs disponibles.

Pour les versions teintées, il est possible d'appliquer une première couche de couleur et la seconde incolore ou bien deux de couleur pour un recouvrement plus intense de la teinte du bois sans pour autant avoir un effet peinture.

Les huiles cire ont plus la faveur des professionnels car permettent une protection de surface plus résistante à l'usure et aux tâches.

Le lustrage est fortement recommandé,  il peut s'effectuer à la main ou à la monobrosse avec des pads blanc ou beige.

Rendement entre 20 et 25 mètres carrés par litre et par couche donc  rendement total entre 10 et 12 mètres carrés par litre.


Les huiles en phase aqueuse

Il s'agit de produit à appliquer en 3 couches avec un ponçage intermédiaire entre la seconde et la troisième pour garder un toucher lisse.  généralement écologique le solvant est remplacé par l'eau et le temps de séchage on est grandement réduit.

Ces huiles ne sont pas recommandées pour des pièces à grands passages. 

Ces huiles ne nécessitent aucun lustrage, mais attention au prix de revient au mètre carré à cause du rendement le plus faible des huiles pour parquet.

Rendement de 15 mètres carrés par litre et par couche donc rendement total de 5 mètres carrés par litre.

Commentaires
Jean-Yves October 06, 2019

Bonjour, j’ai utilisé une huile cire oli natura, et par endroit il me semble que la couche est trop épaisse (traces). Comment puis-je faire pour corriger cela ?
D’avance merci de votre retour.
Cordialement.

laissez un commentaire
x