Comment choisir sa finition écologique ?

Les critères à prendre en compte pour choisir sa finition écologique

Opter pour une finition écologique pour votre parquet, c’est contribuer à la préservation de l’environnement. Privilégier ce type de produit vous expose également à moins de risques de maladies respiratoires. Mais quels sont donc les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ?

 

Qu’est-ce qu’une finition écologique ?

Une finition écologique pour votre parquet est un produit qui ne contient pas de COV (Composés Organiques Volatils). Elle ne libère pas non plus de forte odeur et d’émanations qui pourraient causer des désagréments. 

Une finition écologique est généralement en phase aqueuse. Autrement dit, l’eau est utilisée pour la dilution des produits à la place du solvant. Cette formule innovante reste toutefois performante, efficace et résistante, contrairement aux idées reçues.

Son rendement est tout aussi intéressant. Vous pouvez par ailleurs l’appliquer sur tous les types de bois sans risquer d’endommager ces derniers. 

 

Comment choisir sa finition écologique ? 

Le rendu et la taille de la pièce

Vous devez également choisir la finition en fonction du rendu que vous recherchez. Il faut ainsi considérer le niveau de brillance, la teinte et l’aspect que vous souhaitez obtenir, qu’il s’agisse d’un vernis, d’un vitrificateur ou encore d’une huile cire. 

Par ailleurs, il faut déterminer la quantité de produits à acheter en fonction de la taille de la pièce. Pour ce faire, procédez à un calcul simple selon le rendement de la finition par m² et par couche. Cela vous permet également d’estimer le budget à allouer au traitement et de savoir s’il est adapté à vos moyens. 

Pour connaître le rendement d'un produit, rendez-vous sur les descriptions des produits qui vous intéressent. Si cette information est manquante, prenez directement contact avec nous. 

 

La fréquence de passage dans la pièce et les conditions

Le type de finition à utiliser ainsi que le nombre de couches à appliquer dépend également de la fréquence de passage dans la pièce. Un espace de vie comme le salon ou un lieu de circulation comme le couloir et les escaliers nécessite des produits plus résistants qui ne s’usent pas facilement. Cela est également valable pour les endroits publics.

L’utilisation de primaire est en outre vivement recommandée pour garantir la bonne adhérence du traitement et sa résistance ainsi que la conservation de la qualité du bois. Pour ce faire, choisissez un produit écologique adapté au type de finition que vous souhaitez appliquer. 

Par ailleurs, il faut considérer les conditions extérieures. La température ambiante et les variations ou encore le degré d’humidité influent effectivement sur la qualité et la durabilité de votre finition. Il faut donc choisir un produit adéquat si vous avez un parquet chauffant par exemple ou si votre habitation à une forte humidité au sol. Enfin, il est à noter que les traitements pour les parquets extérieurs sont spécifiques en raison des intempéries. 

 

La composition

Les composants d’une finition écologique n’ont pas d’impacts négatifs sur l’environnement et la santé humaine au cours de leur cycle de vie. Il est à noter qu’ils ne sont pas forcément d’origine naturelle.

Il est ainsi recommandé de lire la liste des ingrédients du produit avant de procéder à l’achat. Les substances comme le silicone, le formaldéhyde ou encore le plomb en grande quantité doivent donc vous alarmer. Privilégiez par ailleurs les finitions fabriquées à partir de composants naturels ou encore biosourcés

Comme il a été dit précédemment, les produits en phase aqueuse sont à favoriser. Enfin, la certification ECOLABEL est un signe que la finition a été élaborée dans le respect des normes visant à réduire les effets négatifs sur l’environnement. 

 

L’étiquette A+

Les Composés Organiques Volatils sont des substances qui se transforment rapidement en gaz. Ils sont donc à l’origine d’émanations qui peuvent polluent l’air. C'est pour cette raison qu'il est important de vérifier les étiquettes des produits que vous achetés. 

La composition en COV des produits industriels (dont les finitions pour parquet) est réglementée. Il existe des classes notées de A à C selon la quantité de Composés Organiques Volatils renfermée dans le produit. 

Les produits qui portent l’étiquette A+ sont ceux qui émettent le moins de gaz toxiques. Ils sont donc les plus sains et écologiques. Ils contiennent par exemple moins de 750 µg/m3 d’éthylbenzène, moins de 250 µg/m3 de tétrachloroéthylène ou encore moins de 10 µg/m3 de formaldéhyde. 

 

Les protections supplémentaires

D’une part, la finition donne à votre parquet l’aspect esthétique que vous recherchez. D’autre part, elle protège le bois contre les agressions extérieures comme les tâches, les rayures, la crasse ou encore les passages répétés. Elle permet en d’autres termes de conserver le support en bon état sur le long terme.

De nombreux produits écologiques sont dotés d’ingrédients supplémentaires afin de fournir une protection spécifique à votre parquet. Il existe par exemple des produits anti UV qui préservent votre sol extérieur contre les rayons du soleil. Il y a aussi les finitions anti jaunissement, anti humidité ou encore ultra résistant aux chocs et aux rayures. 

 

Le rapport qualité/prix

De nombreuses marques sont disponibles lorsque vous cherchez une finition écologique pour votre parquet. Les modèles et les gammes de prix sont ainsi diversifiés. 

Suivez les conseils d'un professionnel capable de vous orienter vers des produits moins connus mais qui ont fait leur preuves. 

Il est possible de trouver des produits de qualité chez les marques moins connues. C’est le cas de la marque Mauler, bien miens connu que ces concurrents mais d'une qualité supérieure

Un produit onéreux n’est pas toujours synonyme de qualité.

 

Pour finir

De nombreuses marques proposent des finitions qui se disent écologiques et efficaces. Il faut cependant considérer les critères mentionnés ci-dessus notamment la composition, l’étiquette et la résistance pour évaluer la véracité de ces affirmations.

Il faut également prendre en compte la fréquence de passage et la taille de la pièce, les protections supplémentaires ou encore les rendus pour vous assurer que le produit saura répondre à vos attentes.

laissez un commentaire