🚚 FORFAIT LIVRAISON COLIS A 5€ et OFFERTE 🎁 A PARTIR DE 300€ 🚚 sauf Parquet et Colle

Comment choisir un parquet contrecollé

Comment choisir un parquet contrecollé ?

Il existe différents types de parquets pour embellir votre intérieur. Parmi ces choix, le parquet contrecollé, également appelé parquet flottant, est une option très prisée pour décorer les maisons modernes. Moins chers et plus faciles à installer que ceux en bois massifs, ils font preuve d’un rapport qualité/prix très intéressant. Si vous souhaitez acquérir votre parquet contrecollé, voici les différents critères de choix ainsi qu’un guide complet sur ce revêtement.

 

Qu’est-ce qu’un parquet contrecollé ?

Un parquet contrecollé ou parquet flottant est un revêtement de sol qui se compose de 3 couches superposées les unes aux autres. La première couche qui est visible à sa surface est la couche de parement ou couche d’usure. Elle apporte à la fois l’esthétique et la solidité du parquet. Généralement, elle est constituée d’essence de bois noble.

La seconde couche, celle de support, est faite d’un panneau de fibre de bois ou latté. Elle est plus épaisse et constitue la couche centrale. Enfin, la dernière couche est appelée contre-balancement. Elle sert à stabiliser l’ensemble et, dans la plupart des cas, elle est faite en résine.

Le procédé de fabrication des parquets contrecollés consiste à presser ces 3 couches ensemble pour former une structure rigide qui résiste aux chocs et, éventuellement, à l’humidité. Généralement, seuls des yeux experts peuvent discerner un parquet flottant d’un autre en bois massif, étant donné que la surface visible est du bois.

 

Comment choisir son parquet flottant ?

Si vous projetez d’acheter du parquet contrecollé, voici trois principaux critères qui vous aideront à faire le bon choix.

 

Selon la dimension de la pièce

Vous devez prendre en compte la taille de la pièce qui va accueillir les parquets contrecollés. En effet, ces derniers sont disponibles en longueur et largeur diverses pour une installation optimale. En d’autres termes, si la pièce possède une large surface, il est préférable d’opter pour des parquets de grandes dimensions. Dans le cas contraire, des parquets plus petits sont intéressants.

Généralement, les largeurs des parquets flottants sont disponibles entre 90 et 300 mm. Concernant leurs longueurs, elles vont de 1 200 à 2 400 mm.

 

Selon le type de pièce

En fonction de l’usage de la pièce, vous devrez choisir le parquet contrecollé correspondant. En effet, pour une pièce très fréquentée telle que le couloir ou la cuisine, un modèle dont le parement est plus épais est sollicité afin de mieux résister à l’usure.

Il existe de nombreuses épaisseurs de la couche de parement, allant de 2 mm à plus de 4,5 mm. Ces épaisseurs sont organisées en classes. Par exemple, un parement de classe 21 pour une épaisseur de moins de 2,5 mm est adapté à un usage modéré, c'est-à-dire dans la chambre à coucher ou le bureau. Une épaisseur entre 2,5 et 3,2 mm possède une classe 23 et se destine à un usage élevé. Elle convient aux couloirs d’entrée.

 

Selon l’essence de la couche de parement

L’essence de la couche de parement varie selon le bois dans lequel elle est fabriquée. Ainsi, vous pouvez choisir autant de déclinaisons possibles et de teintes que vous souhaitez. D’une manière générale, ce choix dépend de vos goûts et de votre décoration d’intérieur.

Dans un premier temps, il est préférable de trancher pour l’essence du bois (chêne, teck, châtaignier…), avant de choisir la teinte (chêne teinté blanchi, ambré…). 

C’est en fonction de l’essence du bois que vous allez déterminer son produit de protection. Certains types de bois sont mieux protégés s’ils sont huilés et d’autres, s’ils sont vernis.

 

Comment poser un parquet contrecollé ?

Vous avez enfin tranché pour le parquet contrecollé qui vous convient ? Découvrez, maintenant, les étapes d’installation.

 

Préparation avant la pose

La pose d’un parquet flottant est beaucoup plus simple que celle d’un parquet massif. En effet, ce dernier nécessite des lambourdes sur lesquelles les lames vont être clouées. Les lames du parquet contrecollé, par contre, se fixent les unes aux autres à l’aide de rainures présentes sur leurs côtés et s’emboitent facilement.

Toutefois, il est nécessaire d’effectuer certaines préparations avant l’installation. Par exemple, vous devez vous assurer que le sol est bien horizontal. Dans le cas contraire, des ajustements sont nécessaires. Il doit également être bien sec et propre. Enfin, des sous-couches phoniques sont à placer entre le parquet et le sol pour absorber le bruit des pas.

 

La pose proprement dite

La pose flottante est particulièrement avantageuse, puisque les lames peuvent être pré-assemblées avant d’être placées sur le sol. L’installation est très rapide, malgré de petites maladresses au début. Elles se démontent également facilement et avec de la dextérité, vous pouvez les récupérer en intégralité sans perte.

Vous n’avez qu’à emboiter chaque lame dans l’autre à l’aide des rainures sur leurs côtés, pas besoin de colle ni de clous. Étant donné que le parquet peut être amené à se dilater en fonction de la température ambiante, il est important de poser des cales de dilatation de 8 mm sur toute la périphérie de la pièce. Cet espace sera ensuite caché par les plinthes.

 

Conseils de pose

Généralement, il est conseillé de poser les lames dans le sens de la source de lumière principale. Ainsi, vous pouvez jouer sur l’aspect visuel du volume de la pièce.

Si vous souhaitez qu’une pièce étroite paraisse plus grande, posez les lames parallèlement au côté le plus petit du mur. Une pose dans le sens du côté le plus grand fera paraitre le mur plus long.

 

Comment entretenir un parquet contrecollé ?

La surface du parquet contrecollé ressemble à celle du bois massif. Son entretien doit être régulier et convenir à l’essence choisie. Si son nettoyage quotidien se fait avec un aspirateur, il est possible de passer un coup de serpillière essorée et du savon adapté pour retirer les taches. Évitez de laisser de l’eau stagner au-dessus sous peine de déformer le parquet.

Pour éviter que le parquet flottant ne ternisse, évitez d’utiliser des produits d’entretien du supermarché. Utilisez uniquement des produits pour parquets huilés ou vernis pour l’entretenir.

MyParquet.com
2021-04-27 06:30:00 +0200
Comment choisir un parquet contrecollé

Ces articles pourraient vous intéresser

Critères de choix d’un parquet contrecollé
Critères de choix d’un parquet contrecollé
Découvrez un guide complet pour tout connaitre sur le parquet contrecollé, notamment ses critères de choix et les étapes
Lire plus...
laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.