Comment huiler un escalier en bois ?

Huiler un escalier en bois

L’huilage figure parmi les méthodes incontournables pour entretenir les escaliers en bois. Il les embellit et les protège des agressions extérieures : les piétinements, les chocs ou encore frottements.

Pour réaliser l’opération dans les règles, vous devez tenir compte de :

  • L’essence du bois : chêne, hêtre, frêne, pin, mélèze ;
  • Son état : neuf ou ancien. 

Préparation 

Sur du bois brut, avant d’appliquer l’huile sur votre escalier en bois, vous devez vous assurer que celui-ci soit sec et propre. Il faut donc le poncer doucement à l’aide d’un papier de verre grain 120 et le dépoussiérer avec un aspirateur.  

Sur une surface déjà huilée, un ponçage léger est recommandé pour éliminer les micro-rayures après l'utilisation d'un nettoyant intensif. 

Si le bois est vitrifié, il est nécessaire de réaliser un ponçage mécanique pour atteindre le bois. Il faut ensuite enlever la poussière avec l’appareil adéquat. 

Pour un bois ciré, il est recommandé de décaper la cire grâce à un décireur avant de le rincer et le laisser sécher. À la fin, il faut encore le polir pour retirer les résidus


Application 

Pour une application réussie, le sol doit être dégraissé, ne présentant aucune trace de corps gras, cire, silicone… 

Il faut que l’opération s’effectue dans un endroit où il n’y a pas de courant d’air. Avant l’usage de l’huile, il faut bien la remuer. 

Pour l’huilage des escaliers, il faut en appliquer deux ou trois  couches fines à l’aide d’un rouleau laqueur ou d'un pinceau - spalter adapté au type d'huile urilisé - toujours en suivant le sens du bois 

Il est préférable de laisser le produit sécher pendant environ une dizaine d’heures avant d'appliquer une seconde couche. Pour éliminer les excédents - souvent dus à une application trop généreuse - il faut utiliser un chiffon non pelucheux ou des Pads blancs. Mais il ne faut y marcher qu’après un jour à peu près.     

A noter, qu'en cas d'utilisation d'une huile en phase aqueuse, un léger ponçage intermédiaire sera nécessaire pour garder un toucher lisse.


Résultats 

Huiler son escalier en bois permet d’obtenir une finition hydrofuge. Autrement dit, l’huile rend le bois imperméable à l’eau en préservant son aspect naturel. L’huile le nourrit et lui apporte un éclat.

Une surface huilée est facile à entretenir, car elle ne nécessite aucun autre soin supplémentaire. Ce traitement favorise une protection sur le long terme


Conseils 

  • Il est interdit de diluer l’huile destinée aux escaliers en bois. Par ailleurs, pendant les trois semaines qui suivent l’opération, il faut éviter que de l’eau ne stagne sur la surface traitée. 
  • Il est important d’appliquer une couche d'huile d'entretien tous les ans afin d’éviter que le bois ne ternisse
  • Un ponçage unique réalisé avant la toute première application de l’huile est recommandé, il n’est pas nécessaire d’en refaire avant chaque opération.
  • Pour nettoyer les escaliers, utilisez un produit de nettoyage à pH neutre ou mieux un savon spécial parquet huilés


L’huile est conçue pour être naturellement assimilée par le revêtement en bois et assure sa protection. Son application régulière joue sur son aspect au fil des années. Elle fait ressortir sa teinte naturelle. Si vous êtes à la recherche d’un effet miroir ou brillant, il serait sûrement préférable d’opter pour le vernis. Nous venons de vous expliquer comment huiler un parquet en bois. Si vous avez des questions complémentaires, n’hésitez à commenter cet article ou à prendre contact avec nous !

 




    

laissez un commentaire
x