🚚 FORFAIT LIVRAISON COLIS A 5€ et OFFERTE 🎁 A PARTIR DE 300€ 🚚 sauf Parquet et Colle

Comment poser un parquet massif ?

Comment poser un parquet massif ?

Fabriqué à partir d’un matériau noble et bénéficiant d’une caractéristique intemporelle, le parquet massif représente toujours un excellent choix de revêtement de sol. Il est vrai qu’il est un peu cher mais, il reste intéressant étant donné sa durabilité et sa solidité. 

La pose d’un parquet massif requiert de la technicité et du savoir-faire. Voici les différentes étapes de préparation, de pose et de finition.

 

Recommandations avant la pose

Le parquet massif épouse tout type de support : ancien carrelage, ancien parquet, béton… Mais, avant la pose, il faut préparer la surface. A défaut d’une préparation en amont, des difficultés dans les travaux risquent de survenir.

Le support doit être réparé de manière à obtenir une surface plane. Les fissures et les trous doivent disparaître.

Ensuite, on passe au nettoyage. Un balai ou un aspirateur feront parfaitement l’affaire ; le but est d’enlever la poussière car celle-ci pourrait empêcher l’efficacité de la colle à utiliser.

 

Avant tout chose, il faut aussi mesurer l’ampleur des travaux et être prêt à respecter les règles de pose. Comme le bois est un matériau naturel qui bouge en fonction de l’environnement (humidité, lumière, sècheresse…), il faut veiller à ce qu’il soit installé avec savoir-faire pour éviter des déformations inesthétiques.

Pour répondre à des exigences acoustiques ou thermiques, il y a la possibilité d’effectuer une pose sur sous-couche. On peut utiliser du liège, par exemple. La sous-couche est collée au support tandis que le parquet est collé sur la sous-couche.

 

Contrôler le taux d’humidité et effectuer l’acclimatation du bois intègrent aussi les étapes de préparation. Pour le test d’humidité, on utilise un appareil spécifique. Le résultat doit être inférieur à 3 % dans un support traditionnel, 2 % en cas d’utilisation d’un chauffage par le sol, 0.5 % avec une chape anhydrite.

 

L’étape pose et la finition

Les lames doivent être posées en position perpendiculaire par rapport aux lambourdes. Il faut laisser un écart de 5 à 8 mm entre les lames et les murs. On peut y placer un joint pour plus d’esthétisme.

On a en général deux possibilités de pose : la pose clouée et la pose collée. Le choix dépend de l’épaisseur de la lame et de la qualité du bois. 

 

Lorsque le parquet massif est posé, il faut le poncer car il va accueillir une application en vue d’une belle finition. Papiers abrasifs et ponceuse d’angle sont les outils nécessaires.

 

Après cela, on installe les plinthes. Cela consiste à finaliser les travaux et à cacher les bordures. Comment procéder ? 

  • Pose à blanc des plinthes en longeant les murs
  • Découpe éventuelle au niveau des angles des murs
  • Fixation des plinthes avec de la colle ou des clous
  • Ponçage des plinthes.

 

Faire soi-même ou contacter un professionnel ?

Poser soi-même son parquet massif est économique, certainement. Mais, cela demande du temps. En revanche, confier les travaux à un professionnel permet un gain de temps et une finition impeccable, mais cela nécessite un budget plus élevé.

MyParquet.com
2021-01-26 06:30:00 +0100
Comment poser un parquet massif ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Critères de choix d’un parquet contrecollé
Critères de choix d’un parquet contrecollé
Découvrez un guide complet pour tout connaitre sur le parquet contrecollé, notamment ses critères de choix et les étapes
Lire plus...
laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.