Comment rénover un meuble en bois ?

Comment rénover un meuble en bois ?

Étant une matière d’origine naturelle, le bois peut s’user au fil du temps. Il se dilate ou se rétracte à cause de l’humidité ou des variations de température. Il peut aussi présenter des fissures qui nuisent à son aspect et favorisent également le développement de certaines bactéries dangereuses pour la santé. 

Il est toutefois possible de rénover un meuble en bois, c’est-à-dire lui faire retrouver son état d’origine, si vous vous y prenez à temps et de la bonne manière.

Mais comment faire ?

Retrouvez dans les quelques lignes qui suivent tout ce qu’il faut savoir pour garantir un travail réussi pour chaque type de finition. 


Quelles sont les étapes à suivre pour rénover un meuble en bois ?

Avant tout, il faut souligner que rénover est différent de relooker. Il s’agit ici de traiter le meuble de manière à ce qu’il retrouve son état d’origine. 

Vous devez alors suivre les étapes ci-après pour rénover correctement votre meuble. Il arrive toutefois que vous puissiez en sauter certaines. Les produits à utiliser varient aussi en fonction de la finition que vous souhaitez obtenir.

 

Le décapage

Les couches de peinture, de cire ou encore de vernis cachent parfois des imperfections, des fissures ou des fentes. Il faut donc les enlever pour avoir une meilleure estimation de l’état du meuble et des travaux que vous devez réaliser pour la rénovation.

C’est le décapage.

Ce procédé facilite aussi l’application d’une nouvelle finition plus tard. Pour ce faire, vous avez généralement le choix entre utiliser un décapant chimique ou un décapant thermique. Il est à noter que le prix de ce dernier est un peu élevé. Le produit dépend également de la nature du bois.

 

La réparation

Il est conseillé de prendre le temps d’examiner minutieusement toutes les parties et tous les recoins du meuble en bois lorsqu’il est entièrement décapé.

Il faut détecter toutes les fissures, les fentes et les rayures. Il est important de les réparer avant de poser une nouvelle finition afin d’éviter que l’équipement ne se détériore encore plus à l’avenir.

Cela facilite aussi votre tâche et garantit la réussite de la rénovation. Pour ce faire, les professionnels recommandent de combler les vides avec de la pâte à bois ou de la cire à reboucher


Le ponçage

Il faut enfin lisser toute la surface quand vous êtes sûr que les réparations sont entièrement terminées. Cela facilite la pose de la finition et évite la formation des petites dunes qui nuisent à l’esthétique du meuble.

Il est généralement conseillé d’utiliser un papier abrasif pour le ponçage ou le cirage. Favorisez celui dont les grains sont supérieurs à 80 environ. C’est moins agressif et efficace.

Les mouvements sont simples : effectuez plusieurs va-et-vient en suivant le sens des fibres du bois. Il faut juste veiller à ne pas appuyer trop fort. D’autre part, vous pouvez aussi vous servir d’une ponceuse électrique pour être plus rapide et efficace. 

 

Les étapes de la rénovation selon le type de finition que vous souhaitez réaliser

Pour une finition vernie

Le nettoyage : il faut d’abord nettoyer le mobilier pour éliminer toute trace de poussière et d’huile. Pour cela, vous pouvez utiliser par exemple un produit dégraissant. Il faut toutefois vous assurer que ce dernier convient à la nature du bois. Il est recommandé de toujours vous renseigner auprès du vendeur avant d’acheter ;

Réalisez ensuite un décapage, vos réparations et le ponçage selon les procédés mentionnés dans la partie précédente ;

Le deuxième nettoyage : il faut effectuer un deuxième nettoyage après le ponçage pour enlever les poussières qui pourraient créer des petites dunes inesthétiques. Cette étape vous permet aussi de voir si la surface est bien lisse ;

Le vernissage : appliquez le vernis à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau. Vous pouvez aussi utiliser un pistolet si vous disposez de l’espace nécessaire pour cela. 

 

Pour une finition cirée

Le décapage : il ne faut surtout pas utiliser de produit décapant. Tournez-vous plutôt vers un décireur. Vous pouvez aussi effectuer un ponçage léger avec une laine de fer ou une ponceuse électrique. N’oubliez pas la réparation, le ponçage et le nettoyage si nécessaire ;

Appliquez délicatement la cire à l’aide d’un chiffon doux et propre en coton ou un pad beige. 

 

Pour une finition peinte

Les étapes de décapage et de réparation sont toujours nécessaires. Utilisez ensuite un papier abrasif pour le ponçage et n’oubliez pas de bien nettoyer après ;

Appliquez un primaire. Il s’agit de la première couche de peinture ;

Appliquez la finition peinture ou vernis.

 

Pour une finition huilée

Il faut toujours passer par les étapes de décapage, de réparation et de ponçage sont toujours nécessaires, surtout si vous vous apercevez que le bois est en partie dégradé. Cela vous permettra d’augmenter la durée de vie du meuble ;

Il faut ensuite procéder à un nettoyage avant d’huiler selon les consignes indiquées sur le bidon d’huile.  


La rénovation d’un meuble en bois est une opération aisée, à condition de bien suivre les étapes mentionnées précédemment. Il faut également utiliser des produits (vernis, peinture, huile et cire) de bonne qualité et adaptés à la nature du bois. 


laissez un commentaire