Vous souhaitez poser du parquet sur un sol chauffant mais ne savez pas si cela est compatible et/ou ne savez pas quel type de bois choisir ! MyParquet.com fait la lumière sur le sujet et vous donne les conseils nécessaires à la prise de décision !

  

Pour répondre à votre première interrogation : Oui, il est possible de poser du parquet sur un sol chauffant ! ✔️

 

La pose collée en plein (= avec une colle spatulable) du parquet est de loin la manière la plus efficace de poser un parquet sur un sol chauffant

 

Quel type de parquet pour un sol chauffant ? 

Comme nous le disions, il est possible de poser du parquet sur un sol chauffant, à la condition que celui-ci ne fasse pas obstacle à la transmission de la chaleur. Seuls les planchers chauffants hydrolique et basse température (moins de 28°C) pourront accueillir un parquet.

 

Voici quelques points à respecter pour garantir un chauffage uniforme à la surface de votre parquet : 

 

  • Votre parquet doit être de faible résistance thermique (inférieur à 0,15 m² K/W).
  • Il doit être également de faible épaisseur (15 mm max.)
  • Il doit être en contact avec le sol pour une homogénéité dans la diffusion de la chaleur 

 

Il faut cependant éviter de poser des parquets à base de cerisier, hêtre ou érable. Ces bois sont des isolants naturels puissants et ne sont donc pas très adaptés pour un sol chauffant. Ils bloquent la propagation de la chaleur. 

 

 

Quel type de pose ?

La pose collée en plein (= avec une colle spatulable) du parquet est de loin la manière la plus efficace de poser un parquet sur un sol chauffant. Ce type de pose permet une meilleure diffusion de la chaleur car le parquet est en contact direct avec le sol (pas de couche d'air entre les deux, évitant ainsi une mauvaise circulation de la chaleur). De plus, cette technique améliore l'isolation acoustique et ne nécessite pas de respecter un temps de gommage. 

 

Pour une pose collée, il est recommandé d'utiliser des lames de maximum 130 mm de largeur pour un parquet massif et 200mm pour du contrecollé. Sous l'effet de la chaleur, les lames peuvent subir un phénomène de tuilage. Des lames de petite largeur réduiront cet effet. 

 

  • ⚠️ La colle utilisée pour ce type de pose ne devra contenir ni eau ni solvant pour éviter les risques de déformation du bois et les odeurs.
  • ⚠️ La pose collée au cordon n'est pas compatible avec un plancher chauffant.
  • ⚠️ Il faut absolument éviter la pose clouée sur un sol chauffant. Vous risqueriez de percer l'installation de chauffage.  

 

 

Quelques conseils sur la préparation de votre parquet avec la pose.

MyParquet.com vous donne quelques conseils de préparation de votre parquet pour sol chauffant !

 

Il vous faut, dans un premier temps, préparer votre pièce. Il vous faudra allumer votre chauffage 3 semaines avant la pose. Pendant ce laps de temps, vous veillerez à faire monter progressivement la température et la stabiliser durant la dernière semaine. 48h avant la pose, vous couperez le chauffage. Ce procédé vous aidera à évacuer l'humidité résiduelle de la chape.

  

Afin de préparer votre parquet dans des conditions optimales, vous le placerez dans votre pièce et ce 48h avant la pose. Pour un parquet massif, comptez une semaine avant la pose.      

      

Une fois votre parquet posé, vous devrez attendre au minimum une semaine avant de rallumer le chauffage. Puis augmentez le chauffage par palier de 5°C.

 

Découvrez maintenant notre tableau comparatif : "La colle parquet pour poser du parquet sur un sol chauffant"

Ces articles pourraient vous intéresser

Quelle est la différence entre un vernis et un vitrificateur ?
Quelle est la différence entre un vernis et un vitrificateur ?
Le vernis et le vitrificateur sont des produits destinés à embellir et protéger un revêtement en bois ou autre. Ils prés
Lire plus...
laissez un commentaire
x