Impact du soleil (UV) sur le bois et solutions

Quel est l’impact du soleil sur le bois ? Comment y remédier simplement ?

Vos meubles en bois et votre parquet extérieur sont très vulnérables aux intempéries, notamment aux effets du soleil. Il est indispensable de les protéger convenablement pour éviter qu’ils ne pourrissent précocement et prolonger ainsi au maximum leur longévité.

Découvrez quel est l'impact du soleil sur le bois et quelles sont les solutions les plus simples et efficaces pour régler ce problème.


Le rayonnement UV, un ennemi du bois

Les effets néfastes des rayons solaires

Si l’humidité est le principal facteur de la dégradation accélérée du bois, le soleil est également à prendre sérieusement en compte.

En effet, les rayonnements ultraviolets agissent sur le bois de manière similaire à son action sur la peau.


Le soleil dessèche progressivement le bois en profondeur, faisant évaporer la moindre molécule d’eau. Des fissures apparaissent alors lorsque le bois est complètement déshydraté. Des brûlures superficielles surgissent également à la surface du bois, ce qui le rend beaucoup moins esthétique.


Aucun bois n’est épargné par les effets du soleil, même si certains, tels que le chêne ou le mélèze, sont naturellement beaucoup plus résistants.

Les tanins qui sont à l’origine de cette résistance finissent par s’estomper au fil de l’exposition aux intempéries et aux rayons UV. 


Le bois se décolore ou se dessèche

Globalement, le bois a tendance à se décolorer et à dessécher sous l’effet des rayons du soleil.

Tout dépend de sa finition. Au fil du temps et sans un traitement adéquat, le bois va prendre une couleur grisâtre si sa finition était colorée.

Il se dépigmente dans le cas d’une finition teintée : la surface attaquée par les rayons solaires affiche alors un aspect délavé. Dans le cas d’un bois huilé, celui-ci risque de dessécher et s’effriter à terme.


Quelques astuces pour protéger convenablement votre bois

Votre parquet et vos meubles extérieurs ne sont pas les seules victimes des effets néfastes du soleil. Le mobilier en bois intérieur est également affecté, notamment lorsqu’il est situé près des fenêtres dans une pièce éclairée par la lumière naturelle du soleil.


Afin de prévenir leur dégradation précoce, voici quelques solutions efficaces et qui ne sont pas forcément coûteuses que vous pouvez adopter et leur offrir une longévité maximale.


Le traitement à base de produits non filmogènes

Ce traitement consiste à appliquer sur le bois des produits tels que les huiles ou les lasures.

Ils sont classés de non filmogènes, puisqu’ils pénètrent dans le bois en profondeur et le laissent respirer convenablement.

L’utilisation de ce type de traitement est très avantageuse, dans la mesure où ces produits préservent l’aspect et la teinte naturelle du bois. Ce genre de produit ne s’écaille pas non plus au fil du temps.

Toutefois, si le traitement n’est pas fréquent et régulier (à raison d’une fois par an, au moins), leurs effets s’estompent rapidement. Cela permet aux rayons UV de s’attaquer de nouveau au bois, provoquant son dessèchement et son effritement sur le long terme.

C'est pourquoi nous conseillons plutôt des produits filmogènes.


Le traitement à base de produits filmogènes

Les produits classés de filmogènes créent des films protecteurs sur la surface du bois. Ils agissent uniquement en surface et ne pénètrent pas en profondeur. Il s’agit notamment des laques et des vernis.

Les produits filmogènes sont particulièrement efficaces pour résister contre les effets du rayonnement UV. En effet, ils contiennent des pigments qui stoppent les effets du soleil, de la même manière que les pigments de la peau.

Le souci avec de tels produits, c’est qu’avec le temps, la couche protectrice finit par s’écailler. Le bois prend alors un aspect délavé et terne, puis se dessèche et se fissure après une longue période sans traitement.

Un renouvellement du traitement annuel ou tous les 2 ans est nécessaire pour garder un effet optimal des produits sur le bois. 

Les produits phares de la marque MAULER
Lasure Pro Sans Odeur
Saturateur Monocouche déperlant et sans odeur
Vernis Marine / Montagne

 

Atténuer le rayonnement à l’intérieur

Si vous souhaitez protéger convenablement vos meubles et votre parquet d’intérieur alors qu’ils sont situés dans une pièce éclairée naturellement, déviez la lumière ou atténuez-la, pour garder une luminosité optimale sans impacter sur le bois.

Pour cela, il existe de nombreux accessoires qui font à la fois office de déco d’intérieur et de protection. Les rideaux sont des premières alternatives indémodables. Vous pouvez opter pour des rideaux légers et clairs qui vont atténuer les rayons UV et laisser la lumière passer.

Optez également pour des stores romains ou des voilages ainsi que les toiles solaires pour un effet moderne, esthétique et qui ne bloque pas la superbe vue sur l’extérieur.


Le traitement

Le traitement à base d’huile peut se faire une fois par an ou tous les deux ans. Il est vivement recommandé d’opter pour un produit renfermant un actif anti-UV.


Intervertir la place des meubles

Cette solution ne s’applique malheureusement qu’au mobilier et il s’agit sans doute de la solution la moins coûteuse qui peut être proposée. Dans votre pièce, il est indéniable que certains meubles sont plus exposés au soleil que d’autres.

Afin d’éviter qu’ils ne souffrent trop longtemps des effets du rayonnement, pensez à permuter de temps en temps leurs places. Non seulement vous les protégez, mais vous offrez également un aspect neuf à votre intérieur en refaisant la déco.

Vous pouvez effectuer cette permutation pour toutes les pièces de la maison allant du salon jusque dans les chambres à coucher. Vous verrez que vos meubles dureront plus longtemps grâce à cette action banale.

 

 

Le bois est un matériau qui entre beaucoup en jeu dans la décoration de l’intérieur et de l’extérieur, mais est extrêmement fragile. Prenez-en grand soin si vous souhaitez qu’il soit aussi étincelant qu’au premier jour et aussi durable que possible.



MyParquet.com
2020-07-28 06:30:01 +0200
Impact du soleil (UV) sur le bois et solutions
laissez un commentaire