Quel parquet pour une cuisine ?

Quel type de parquet poser dans une cuisine ?

Nous savons tous que l’humidité ne va pas de pair avec le bois. Cependant, il est tout à fait possible d’intégrer le parquet comme revêtement de sol pour la cuisine.

Quelques précautions sont à prendre afin de bien optimiser son choix.

  • Quel finition de parquet adopter pour une cuisine ?
  • Quel type de bois choisir ?
  • Comment le poser et comment l’entretenir ?

C’est à travers cet article que nous allons vous présenter les réponses. 

 

Quelle essence de bois choisir pour le parquet de sa cuisine ?

La cuisine est la pièce qui présente le taux d’humidité le plus élevé après la salle d’eau. Et contrairement aux idées reçues, il est possible d’habiller le sol de la cuisine avec un revêtement de sol tel que le parquet.

Ce dernier étant un produit naturel qui s’intégrera plus facilement à votre décoration intérieure qu’un tout autre matériau.

De plus, il confèrera une ambiance chaleureuse à votre cuisine. Il n’est pas à nier que le côté esthétique sera mis en valeur, mais quelques précautions sont à prendre en compte avant d’acheter son parquet. 

Sachez que le parquet classique n’est pas adapté à la cuisine.

Le parquet en bois dur est la meilleure alternative en ce qui concerne le parquet de cuisine.

Le choix des parquets classiques à bois tendres ou mi durs est banni. Le parquet à bois dur issu des essences de ces bois suivants doit être le premier choix pour la cuisine : 

  • acacia, 
  • érable, 
  • chêne,
  • eucalyptus. 

 

Outre cela, vous pouvez vous tourner vers le parquet en bois massif comme le teck ou le merbau.

En effet, ce sont des bois d’origine exotiques qui ont la propriété d’être naturellement résistants. Leur essence leur permet de résister à l’humidité et aux projections d’eau, mais aussi à la vapeur.

Si vous souhaitez un parquet de couleur claire alors, optez pour le bambou qui détient les mêmes propriétés que les bois durs et donc conçus pour une utilisation en cuisine. 

 

Quel que soit le type de parquet pour lequel vous optez, il est indispensable que votre cuisine dispose d’une hotte aspirante afin de lutter contre le taux d’humidité, le plus adéquat étant une VMC.

Cependant, une astuce plus simple et plus rapide pour reconnaître le parquet adéquat pour une cuisine est de se référer à l’étiquette. En effet, le parquet résistant à l’eau dispose d’un pictogramme en forme d’eau.

 

Quelles sont les poses adaptées au parquet de cuisine ?

Poser un parquet pour cuisine ne doit pas être fait n’importe comment. L’idéal est la pose collée. Ce type de pose permet aux lattes de parquets de rester solidaires entre elles.

Cela a pour avantage d’empêcher l’eau de s’infiltrer. Cette pose collée offre également une très bonne résistance aux variations hygrométriques. Cela signifie la variation d’humidité dans l’air dans la pièce.

En effet, ce n’est pas parce que nous ne voyons pas l’eau par terre que nous pensons qu’il n’y a pas de présence d’eau. L’eau peut également être présente dans l’air sans que nous le voyions

Dès lors, la pose flottante est déconseillée, car l’eau risque fortement de s’infiltrer dans le parquet. Dans le cas d'un parquet collé, utilisez une colle qui stoppe les remontées d’humidité ou des joints de dilatation en silicone pour empêcher les infiltrations d’eau. Des sous-couches spécifiques peuvent également être posées. 

 

Finition et entretien d’un parquet pour cuisine

Pour la finition, l’idéale est d’utiliser une protection huilée. L’huile protège le parquet contre les tâches ou les rayures. Cela permet un ponçage de la zone en cas de forte tâches afin de re-appliquer l'huile ensuite. 

Cette finition huilée permet de mettre en valeur le bois, mais aussi de la protéger contre les rayures. Les huiles de protection garantissent une meilleure résistance à l’humidité et aux salissures

 

Dans une cuisine, vous pouvez également utiliser une finition vitrifié. Toutefois, il faut bien choisir ses produits. Pour cela reportez-vous à notre guide

Afin que le parquet dispose d’une longévité, il faut assurer son entretien. Un dépoussiérage au quotidien ainsi qu’un nettoyage avec une serpillère bien essorée sont nécessaires. Aussi, utilisez un produit d’entretien spécial qui va réguler la couche d’huile. 

 

Résumé

Le choix d’un parquet comme revêtement de sol pour la cuisine ne doit pas être pris à la légère.

Les bois légers ou mi durs sont à bannir. Il est surtout conseillé de privilégier les bois durs et les bois massifs qui sont d’origine exotique et qui disposent d’une grande résistance à l’eau.

Comme élément de protection, préférez un parquet collé. Choisissez avec attention la colle et la sous-couche que vous allez apposer.

Préférez une finition huilée ou vitrifié et n'oubliez pas que l’entretien doit être effectué régulièrement, sous peine de voir le parque s'abîmer.

Vous avez là tous les éléments qui vont vous aider dans votre choix sur le type de parquet à adopter pour votre cuisine.

MyParquet.com
2021-01-12 05:00:01 +0100
Quel parquet pour une cuisine ?
laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.